Comment Total gère la chute du pétrole?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La baisse des prix du pétrole transforme considérablement le marché de l’énergie. Avec une dévaluation de 50% du cours sur les marchés, les pays producteurs comme la Russie, l’Iran, ou certains pays d’Afrique, mais aussi l’énergéticien Total doivent revoir leur stratégie…

Selon les chiffres avancés par l’Agence Internationale de l’Energie: “la chute du cours du brut, qui a perdu 60 % depuis juin 2014 mais connaît un rebond ces derniers jours, devrait donc être jugulée à moyen terme, mais, prévient l’agence, les prix pourraient ne pas retrouver leurs sommets passé.

Le contexte international explique-t-il ces importantes variations? Sans doute, si l’on comprend ainsi l’exploitation des gaz de schiste aux USA qui deviennet indépendant énergétiquement…

Mais en dehors de la Russie, de l’Iran et de quelques autres pays d’Afrique et du Moyen Orient, l’énergéticien français Total doit s’adapter à cette nouvelle donne.

La journaliste spécialisée dans l’énergie au journal Les Echos, Anne Feiz indique d’ailleurs que la nouvelle direction se prépare à des économie. Selon le directeur général Patrick Pouyanné, « Cela ne veut pas dire zéro, mais cela signifie une division par cinq ou six de nos recrutements ».

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »